« L’Ile des oubliés »

Un roman de Victoria Hislop paru en 2013 aux éditions « Les escales »

L’intérêt du livre en 3 mots :

Roman sur fond historique,  l’intérêt du livre porte essentiellement sur la description de l’île de Spinalonga où ces exilés en quarantaine débutent une seconde vie autour d’une micro-société « idéale » : une ancienne forteresse vénitienne comme cadre de vie, une terre généreuse, magasins, barbier, coiffeuse, des célébrations festives, théâtre, des bégonias à foison, et un soin tout particulier apporté aux malades de la lèpre. Et puis un homme, tel un cordon, fait la navette entre les deux mondes. On pourrait croire à cette île paradisiaque, on voudrait presque y aller, loin des maux qui secouent l’Europe en 1940.

En 4eme de couverture :
« Saga familiale bouleversante et plaidoyer vibrant contre l’exclusion, L’Ile des oubliés a conquis le monde entier avec ses personnages inoubliables. Traduit dans vingt-cinq pays, vendu à plus de deux millions d’exemplaires, ce roman d’évasion plein d’émotion et de suspense nous emporte au large de la Crète, sur une île au passé troublant.
Alexis, une jeune Anglaise, ignore tout de l’histoire de sa famille. Pour en savoir plus, elle part visiter le village natal de sa mère en Crète. Elle y fait une terrible découverte : juste en face se dresse Spinalonga, la colonie où l’on envoyait les lépreux… et où son arrière-grand-mère aurait péri.Quels mystères effrayants recèle cette île des oubliés ? Pourquoi la mère d’Alexis a-t-elle si violemment rompu avec son passé ? La jeune femme est bien décidée à lever le voile sur la déchirante destinée de ses aïeules et sur leurs sombres secrets… »

 

Que dire de plus ?

 
[slideshow_deploy id=’4724′]

About

View all posts by

One thought on “« L’Ile des oubliés »

  1. Y a t’il une recette pour faire un best seller? Se lit très facilement, avec un fond historique, une dose d’amour impossible, une pincée de drame, un doigt de sociologie, du rêve, de l’évasion, des coups de soleil, bref tous les ingrédients pour un bon roman de plage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *